Qui sommes nous ?

Notre P’tite histoire…
La guggenmusik Les Archichaux a officiellement pris son envol en 1999. En partant de presque rien, quelques passionnés ont commencé à recruter des jeunes musiciens pour grossir les rangs d’un groupe de base déjà existant qui avait participer à de nombreux carnavals en créant des chars, des costumes et même en jouant des petits morceaux de cloches… Après des hésitations avec les noms Archishow ou Archichaud, les membres de la guggen ont opté pour le nom Archichaux (contraction du préfixe archi (beaucoup) et de chaux qui vient de La Chaux-de-Fonds patrie de ceux-ci). Une fois un groupe créé et un nom trouvé c’est une magnifique histoire qui commence. Des personnes d’âges et de milieux différents, qui se retrouvent autours de la musique pour petit à petit lier des liens d »amitié forts et une cohésion sans faille.
Dès son premier carnaval à la Chaux-de-Fonds, Les Archichaux ont lié des contacts avec d’autres ensembles ce qui leur a permis de participer à d’autres carnavals notamment celui de Fully et de Saxon. L’activité de la guggenmusik reste néanmoins volontairement restreinte due aux nombreuses autres activités de ses membres. Les Archichaux se cantonnent à participer à environ 4 carnavals par saison ainsi qu’à quelques animations et fêtes le long de l »année (braderie, fête de la bière, fête des fleurs, etc…) et doivent à l’heure actuelle refuser de nombreuses sollicitations. Cependant le fait de limiter les sorties ne diminuent pas la charge de travail et le nombre de répétition, car contrairement aux idées reçues, le niveau musical des guggenmusiks est assez élevé et les morceaux sont passablement compliqués à mettre en place. D’autant plus, que près de la moitié des membres des Archichaux n’ont pas de formation musicale et ont appris leur instrument sur le tas. Quand on parle de travail, il faut aussi évoquer la création des costumes et des masques confectionnés par les membres de la guggen afin de limiter les frais. Heureusement, que bon nombre de membre de la guggen ont un instinct de bricoleur très développé et le chromosome de Mc Gyver en plus.
La guggenmusik Les Archichaux, depuis sa création, s’est déjà beaucoup déplacée, notamment au Noirmont, à Bassecourt, Saxon, Romont, Martigny ou plus loin encore à Châlon sur Saone, Thonon et à Vittel, etc… . Actuellement forte d’environ 25 musiciens Les Archichaux ont un effectif stable qui se prête bien à l’animation des restaurants et des salles de spectacle. Cette guggen tout feu tout flamme comble son petit effectif par un dynamisme hors du commun et un repertoire varié et coloré qui ravi à chaque fois un public comblé.
Les Archichaux répètent en général le lundi soir à La Chaux-de-Fonds. La fréquence des répétions varient selon la période de l’année mais un seul rite reste immuable: le verre de l’amitié après chacune d »elle.
VIVE LES ARCHICHAUX!
VIVE LE CARNAVAL!

Les commentaires sont fermés.